Pourquoi le sport peut-il aider à réussir ses études ?

Que tu pratiques un sport ou non, on connaît les effets positifs qu’a le fait d’être sportif sur l’activité physique. Cela dit, de nombreuses recherches tendent à montrer un lien de cause à effet positif entre la pratique d’un sport par un étudiant et ses performances académiques. Autrement dit, le sport aide à réussir ses examens ou concours (Bac, concours médecine, prépa HEC, prépa ingé …) et à avoir de bonnes notes. Cela peut te paraître surprenant, mais le sport pourrait bien t’aider à réussir tes études !

sport 2

Sport et études : un impact sur la persévérance scolaire

Le sport t’oblige à un certain nombre de choses qu’il est tout à fait facile de transposer dans tes études.

Tout d’abord, la nécessité de s’entrainer. Faire du sport, c’est apprendre que l’entraînement est indispensable si l’on veut être performant sur le terrain, même pour ceux qui préféreraient passer du temps à d’autres occupations. De la même manière, plus on s’entraîne, plus on réussit. Ensuite, la persistance. Le sport permet également de se rendre compte de la nécessité de ne jamais abandonner : plus tu essaies, plus tu as de chance de réussir ! Enfin, la patience. Quand on pratique un sport, la progression peut être lente. Certains sont plus rapides, d’autres plus lents, mais comme le dit le proverbe, tout vient à point à qui sait attendre !

Ce genre de petites leçons qui peuvent te paraître insignifiantes sur le moment font en réalité une énorme différence, que ce soit durant tes études voire après ! Pour preuves, de nombreuses études, notamment menées aux États-Unis où le sport joue une place toute particulière dans la vie étudiante, tendent à montrer que les étudiants sportifs réussissent mieux que les autres. Aussi, ils manqueraient moins de cours et se diraient plus heureux dans leurs études, et ce indifféremment de leur milieu social.

Sport et monde du travail

Plus que la simple réussite académique, pratiquer un sport apport tout un tas de « soft skills », c’est-à-dire de compétences non techniques, qui ont énormément de valeur aujourd’hui !

Dans tout sport en équipe, un même groupe aspire au même objectif : gagner. Faire du sport, surtout en équipe, c’est prendre conscience que sa performance individuelle a un effet sur l’ensemble de l’équipe. L’étudiant athlète doit trouver sa place au sein de tout groupe, capacité indispensable à acquérir pour qui voudrait travailler à plusieurs, ce qui a toutes les chances d’arriver dans tes études ou tes expériences professionnelles à venir !

Plus généralement, les étudiants qui pratiquent un sport forgent très souvent des relations d’amitié proches avec les autres membres de leur équipe. Ce type d’amitiés sont essentielles durant des études, que ce soit émotionnellement ou mentalement. Elles permettent de se créer un groupe d’amis soudés autour d’une même passion, et la pratique du sport peut mener à des amitiés de très long terme, bien après les études, tout en restant un soutien pendant cette période !

Enfin, notamment au travers de la compétition, nombre d’étudiants sportifs apprennent quelques notions de cette mystérieuse chose qu’est le leadership. Rien de plus qu’une position de leader dans un groupe, le fait de pratiquer un sport peut te permettre de t’apprendre à t’affirmer au sein d’une équipe, que ce soit en encourageant les autres membres ou en dépassant tes limites. Quoi qu’il en soit, ce sont autant de leçons de valeur qui te serviront plus tard, que ce soit durant tes études ou après !

pandanote-ESH-adsTrouver un Équilibre entre le sport et ses Études

Tu l’auras compris, il y a de nombreux bénéfices à être sportif durant ses études. Cela dit, la pratique d’un sport demande de savoir gérer son temps. Le but n’est pas d’en oublier ses priorités ! Voici donc quelques conseils pratiques en ce qui concerne la gestion du temps et la pratique d’un sport pendant ses études :

  • Organise-toi et reste organisé. Utilise un calendrier s’il le faut, ou n’importe quelle app de gestion d’emploi du temps. Note tous tes projets plus scolaires (examens, devoirs à rendre, etc.). À partir de là, utilise le temps libre qu’il te reste pour t’organiser librement et prévoir des séances de défoulement.
  • Gère ton temps. À l’inverse, pratiquer du sport à un certain niveau demande du temps, avec des compétitions parfois régulières. Garde en tête les dates de ces événements et ainsi tu sauras à l’avance de manière clair le temps que tu as pour réviser et effectuer telle ou telle tâche.
  • Utilise tes weekends avec précaution. Utilise tes weekends comme un temps pour préparer ta semaine à venir. Effectue le plus de tâches que ton temps te le permet et prend le plus d’avance possible. Tu pourras ensuite utiliser ce temps gagné pour du sport ou des projets plus scolaires.
  • Ne néglige pas tes temps de transports. Optimise tes temps de transports au maximum. Profite de ces moments pour travailler un peu, lire tes derniers cours ou écouter un podcast. Encore une fois, tu gagneras du temps précieux si tu veux faire du sport plus intensément.
  • Ne procrastine plus. Plus tôt tu te mettras au travail, plus tôt tu auras fini, et plus tôt tu seras libre de faire du sport.

Faire du sport pendant ses études, c’est tout à fait possible, voire même plutôt recommandable. Cela peut toujours paraître un peu compliqué à insérer dans son emploi du temps toujours chargé, mais avec un peu d’entraînement et de volonté, n’importe qui peut y arriver !

Partage l'article avec tes amis !

Arnaud
Arnaud

Arnaud est le fondateur de l’application KHUUBE. Il a démissionné d’HEC parce qu’il trouvait cette école trop “soviétique”. Il est à l’origine du site reussir-esh.fr consacré à l’économie en prépa et est l’auteur d’un manuel d’histoire économique intitulé “L’essentiel de l’histoire économique”.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>